Que faire dans le 2ème arrondissement de Paris ? Passages et galeries !

Galerie Vivienne à Paris

Le 2ème arrondissement fut autrefois un des centres économiques parisiens les plus importants. Son économie était majoritairement centrée sur la Bourse, le textile et la presse, en faisant un des quartiers les plus fréquentés de la capitale et dont le brouhaha fut décrit par plusieurs écrivains tels que Victor Hugo ou Balzac. Quartier de paris très affecté par Mai 68, il ne reste aujourd’hui plus qu’un satellite du Figaro et certaines usines de textile en décombres.

La fameuse « corbeille » d’autrefois située sur la place de la Bourse est désormais vestige du passé, la bourse française ayant été totalement électronisée et décentralisée lors de son rachat par NYSE Euronext.

Les seules occupantes à n’avoir pas quitté l’endroit sont les « filles » dont l’amour reste tarifé tout le long de la rue Saint-Denis. Le mot « bordel » vient d’ailleurs de cet endroit. Les filles de joie, chassées de la cour par Philippe Auguste, en vinrent à construire des baraques en « bords » (termes de vieux français désignant les planches de bois), les clients ne tardant pas à les appeler les « bordelières », ancêtre étymologique de l’actuel mot bordel.

Prostituée de la rue Saint-Denis à Paris

Prostituée de la rue Saint-Denis à Paris

Que visiter dans cet arrondissement parisien ?

A voir dans le 2e arrondissement notamment la fameuse Bibliothèque nationale de France sur le site Richelieu. Cette antre de la culture dispose de différents ouvrages, certains datant du début du moyen-age. Disposant de plusieurs expositions annuelles, la bibliothèque propose aussi des tours payants (comptez 15 euros par personne) ainsi qu’une magnifique collection de journaux accumulés durant les deux derniers siècles, ainsi qu’une collection d’ouvrages originaux de grands auteurs comme Gutenberg, Rabelais ou François Villon.

Paris : Bibliothèque nationale de France, site Richelieu, salle ovale.

Paris : Bibliothèque nationale de France, site Richelieu, salle ovale.

Il est aussi recommandé au passant curieux de se balader sous les verrières proches du Palais-Royal. Construite sur ordre du Duc d’Orléans, elles offrent au voyageur une atmosphère antique et harmonieuse, proche de celle que l’on devait ressentir au XIXe siècle, permettant au passant d’échapper un instant à la pollution parisienne.

Il est enfin recommandé de s’arrêter au Musée des Monnaies, appelé aussi cabinet des médailles. Petit musée peu connu du grand public, il donne sur la rue Richelieu et abrite néanmoins quelques merveilles tels que le trône de Dagobert, certains splendides pièces d’échecs de Charlemagne, des collections d’ivoires anciens et tout un tas de bijoux de la dynastie royale française. Le musée conserve aussi 70 000 ouvrages se rapportant à la numismatique, consultables sur demande écrite.

Musée des monnaies ou cabinet des médailles

Musée des monnaies ou cabinet des médailles

Quel restaurant choisir dans le 2ème arrondissement ?

Côté restauration, on recommandera le Loup Blanc à la rue Tiquetonne, le Café Moderne rue Notre-Dame et le Tambour dont la cuisine gastronomique possède deux étoiles Michelin.

Le visiteur peut aussi s’arrêter boire un verre à l’Etienne Marcel ou au Coeur de fou, bar à l’ambiance branchée ou « tout peut arriver » selon son slogan. La soirée se terminera probablement au Rex Club, dancing au boulevard de la poissonnière très en vogue en ce moment, ou encore au Triptyque, rue Montmartre, un peu plus calme et chic.

Informations pratiques

Facile d’accès, l’arrondissement est desservi par les lignes de métro M3 (Opéra, Quatre-Septembre, Bourse, Sentier et Réaumur-Sébastopol), M4 (Strasbourg, Saint-Denis, Réaumur-Sébastopol et Etienne Marcel), M7 (Opéra), M8 (Opéra, Richelieu-Drouot, Grands Boulevards, Bonne-Nouvelle et Strasbourg) et M9 (Richelieu-Drouot, Grands-Boulevards, Bonne-Nouvelle et Strasbourg).

Pour vous déplacer facilement dans Paris, n’hésitez pas à prendre le métro. Si vous êtes perdu(e), jetez un œil sur le plan du métro de Paris.

Vous aimerez aussi…

À découvrir également

Menu