Le Cimetière du Père-Lachaise

Cimetière du Père Lachaise à Paris

A la conjonction des anciens villages de Belleville, de Ménilmontant et de Charonne, la colline du Père-Lachaise recèle l’un des lieux les plus insolites de la capitale. Inauguré en 1804 par le préfet Frochot, le cimetière de l’Est occupe l’emplacement de l’ancien domaine jésuite de Mont-Louis, rendu célèbre par le séjour du père de La Chaize, confesseur de Louis XIV. Aménagée par Alexandre-Théodore Brongniart, propice à la promenade et à la méditation, la nécropole mêle jardin à l’anglaise et sépultures. Avec une superficie de 44 hectares, elle forme le plus grand espace vert de Paris intra muros

Ce labyrinthe, où voisinent grands noms oubliés et personnalités illustres, exhibe d’extravagants monuments funéraires : poses outrées, pleureuses de marbre, sentences romanesques gravées dans la pierre, constructions parfois monumentales… Du lyrisme à la grandiloquence, de l’émotion au ridicule, le décor sculpté des mausolées offre un panorama exceptionnel de la sculpture du XIXème siècle.

En 1871, le Père-Lachaise est le théâtre dramatique de la fusillade des cent quarante-sept derniers fédérés de la Commune de Paris devant le mur qui porte aujourd’hui leur nom (mur des Fédérés).

A ce jour, près d’un million de personnes ont été inhumées au Père-Lachaise, certaines faisant l’objet d’un véritable culte : Molière, La Fontaine, Balzac, Géricault, Chopin, Edit Piaf, Jim Morrison, etc.

Cimetière du Père-Lachaise
Entrée principale boulevard de Ménilmontant
20e arrondissement
Métro Père-Lachaise

À découvrir également

Menu