L’e?glise Sainte-Marie-de-la-Mer

Sainte Marie de la Mer

L’e?glise Sainte-Marie-de-la-Mer (Santa Maria del Mar en catalan) est un des plus beaux ba?timents gothique de Catalogne, a? l’apoge?e de la navigation et du commerce maritime. Au XIVe?me sie?cle, cette e?glise situe?e au bord de la mer e?tait conside?re?e comme le bastion de la foi le plus important, apre?s la cathe?drale.

Auparavant, sur ce me?me endroit, se trouvait une ne?cropole romaine, ou? Sainte Eulalie (une jeune femme chre?tienne mise a? mort en raison de ses croyances) fut enterre?e au VIe?me sie?cle. Jacob le Conque?rant jura d’e?riger une e?glise en l’honneur de sa victoire navale contre la Sardaigne, mais il fut incapable de tenir sa promesse. La premie?re pierre du ba?timent moderne fut pose?e le 25 mars 1329 par le Roi Alphonse IV d’Aragon et le travail fut acheve? en 1383, sous Pierre III.

La construction se poursuivit sans interruption durant 54 ans afin de conserver un style architectural unique et ainsi cre?er le meilleur exemple du style gothique catalan. La totalite? des confre?ries du quartier de la Ribera espagnole ont contribue? a? la construction de l’e?glise. Cette e?glise du peuple, construite par le monde entier, ne touche pas seulement sa monumentalite?, mais aussi l’esprit particulier pre?sent dans ses murs. Son lien avec la mer se retrouve dans beaucoup d’e?le?ments, de l’hologramme des bateaux sur la porte principale jusqu’a? un navire ancien, situe? a? l’inte?rieur.

Tout au long de son histoire, l’e?glise a du? e?tre reconstruite plus d’une fois a? cause des tremblements de terre et des incendies. En 1459, un des plus anciens vitraux fut remplace?, en tant que grande faveur, dans le style gothique flamboyant. Aujourd’hui, c’est un des de?tails les plus me?morables de l’inte?rieur de l’e?glise.

L’espace inte?rieur comporte trois e?le?gantes alle?es, toutes dans le me?me style, espace?es de 13 me?tres, supporte?es par des colonnes octogonales. C’est une caracte?ristique unique de Sainte-Marie-de-la-Mer, inhabituelle en ce qui concerne les e?glises gothiques. Parmi les autres caracte?ristiques particulie?res se trouvent les vitraux du XVe?me sie?cle, y compris “Le couronnement de la Madone”, “l’Assomption de la Vierge”, et “le Jugement Dernier”.

Malheureusement, la majeure partie de l’ameublement, y compris l’autel du XVe?me sie?cle conc?ue dans le style baroque, furent de?truits dans un incendie en 1936. L’excellente acoustique du ba?timent permet l’organisation de concerts et l’inte?rieur luxueux donne une impression d’harmonie dans l’espace. Les murs exte?rieurs, larges et harmonieux, le clocher octogonal avec ses trois range?es de fene?tres, et l’e?le?gant portail (avec ses bermes qui s’e?tendent vers l’exte?rieur, cre?ant ainsi un effet visuel extraordinaire), tout ceci donne a? l’e?glise un style violent et majestueux.

Un petit endroit situe? a? gauche de l’e?glise a e?te? transforme? en un amphithe?a?tre comme?moratif. Un hommage aux soldats catalans morts au combat contre les troupes de Philippe V d’Espagne en 1714 est grave? dans ses murs de pierre.

Vous aimerez aussi…

À découvrir également

Menu